Visa de travail

Voici les différents types de visas de travail non-immigrant, également appelés visas de travail temporaires.

H-1B & H-1B1 – Specialty Occupations

Ce visa est destiné aux travailleurs temporaires et spécialisés. Pour bénéficier d’un H-1B, vous devez avoir une proposition d’embauche pour un poste spécifique dans une entreprise, ce qui signifie que vous devez prouver qu’il nécessite des compétences hautement spécialisées et que vous les possédez (baccalauréat ou supérieur) formation ou son équivalent en expérience professionnelle pour pouvoir prétendre au poste. Le H-1B est, par exemple, fréquemment délivré aux mannequins, mais aussi aux architectes, ingénieurs, comptables, spécialistes de la santé (tels que nutritionnistes, kinésithérapeutes, pharmaciens ou chiropracteurs) et aux cadres supérieurs, gestionnaires.

Votre employeur doit vous offrir le même salaire qu’un Américain pour un poste similaire, et avoir rempli une LCA (Labor Condition Application) avant que vous puissiez commencer votre candidature.

En savoir plus sur les visas H-1B et H-1B1

E-1 & E-2 – Essential Employees

Les visas non-immigrants de type E (E1 et E2) sont à l’origine destinés aux étrangers souhaitant investir dans leurs affaires ou faire du commerce avec les États-Unis. Mais vous pouvez également être éligible si vous souhaitez travailler au sein de ces entreprises et les aider à se développer. C’est ce qu’on appelle les visas « employé essentiel », pour lesquels vous devez :

avoir la même nationalité que la société et être ressortissant d’un des pays ayant signé un traité commercial avec les Etats-Unis ;

avoir une position stratégique au sein de l’entreprise et être « indispensable » (ce qui est assez vague) à son fonctionnement et à son développement.

En savoir plus sur les visas E-1 et E-2

H-2B & H-2A – Temporary Workers

Le H-2B est destiné aux travailleurs temporaires non agricoles. Le H-2A est destiné aux travailleurs agricoles temporaires.

En savoir plus sur les visas H-2A et H-2B

Sharing is Caring!