Les 5 erreurs à éviter pour postuler à un emploi aux USA

La bonne démarche pour postuler pour un travail aux USA

Vivre à l’étranger représente de nombreux avantages, mais aussi des challenges. Comme vous le savez, depuis le début de l’aventure qui nous a permis à Maxime et moi de partir de France pour nous installer aux USA, nous avons connu pas mal de difficultés. J’ai toujours adoré découvrir de nouvelles cultures. C’est pour cela que j’ai décidé de vous aider à saisir cette opportunité, et donc à postuler pour un emploi aux USA. Mais aussi pour découvrir de nouveaux horizons et sortir de votre zone de confort.

Mon expérience m’a toujours placé du côté des chercheurs d’emploi.

En sachant ce que cela représente, j’ai toujours cherché à vous donner les meilleurs conseils, informations et astuces tirés de mon expérience afin que vous puissiez plus facilement postuler pour un job aux USA. Mais aujourd’hui, je me suis trouvée dans une position bien différente, qui va peut-être vous surprendre…

En début d’année, et pour être plus précise… Il y a trois mois de cela, faisant tout mon possible pour la plateforme USponsor Me, j’ai vite réalisé que j’avais besoin d’aide. Et j’ai donc décidé de chercher un assistant en Marketing et Communication. Pour avoir un cerveau et deux mains en plus dédiés à ce projet.

Et sachant que la grande majorité des personnes qui lisent mes articles cherchent un job, ma première pensée a été de recruter un membre de notre grande famille !

J’ai donc immédiatement posté deux offres d’emploi. Et j’ai commencé à recevoir vos candidatures très rapidement.

Pour être complètement honnête, j’étais ravie de voir à quel point vous étiez captivés à l’idée de m’aider à développer USponsor Me. 🙂

C’est tout du moins ce que je me suis dit quand j’ai commencé à recevoir vos candidatures et vos emails en réponse à mon offre d’emploi. Vous étiez nombreux à postuler pour un emploi aux USA. Mais j’ai réalisé très vite que la réalité était toute autre… Je me suis retrouvée dans une position qui était complètement nouvelle pour moi. Pour la première fois, j’étais à la place du Recruteur.

Et je suis désolée de vous l’apprendre, mais la majorité des candidatures que j’ai reçu étaient décevantes. J’ai tout de suite pensé :

Mon accompagnement vous aide-t-il vraiment à mettre en valeur vos compétences ?

Est-ce que je vous ai donné les bons conseils pour vous présenter à un recruteur ?

Est-ce que je vous donne les bonnes informations pour comprendre ce que cherchent les recruteurs lorsqu’ils reçoivent votre candidature ?

Après m’être posée toutes ces questions, je n’arriverais pas à vous décrire la déception que j’ai ressenti. Pour être honnête, j’étais même un peu furieuse. Donc je me suis vraiment penchée sur la question, et j’ai décidé de voir cela comme une sorte d’expérience. Afin qu’elle puisse vous être utile à vous aussi, et que l’on puisse en tirer des leçons.

Aujourd’hui, je voulais vous parler des 5 principales erreurs que vous pouvez commettre en souhaitant postuler pour un emploi aux USA. Que j’ai vu dans beaucoup de vos candidatures. Et qui me hurlaient au visage “NE M’ENGAGEZ PAS”. Mais aussi comment y remédier. Vous êtes prêt  ? C’est parti !

Mes exigences en premier, vos besoins après

En partant de cet exemple, je voulais vous parler de l’ouverture “incroyable” que j’ai pu lire dans de nombreuses candidatures.

« Quel est le montant du salaire? »

Très souvent, je n’avais ni “Bonjour”, ni formule de politesse dans le mail. Si vous posez cette question en premier, c’est que vous ne voulez pas perdre de temps à postuler pour un travail aux USA si le salaire ne correspond pas à vos attentes. Je vous comprends.

Mais soyons clair. Ce genre de gaffe peut vous coûter le job de vos rêves. Sur le marché du travail tel qu’il est aujourd’hui, c’est à dire extrêmement compétitif, les employeurs sont très sélectifs. Si vous ne comprenez pas, et ne montrez pas que vous pouvez vous conformer à cette étiquette, les recruteurs vont partir du principe que vous n’êtes pas compétent professionnellement parlant.

D’un autre côté, quelle est la conclusion qu’un recruteur va tirer de votre mail ? Que pensez-vous qu’il m’a traversé l’esprit après avoir lu cette question, en tant que fondateur d’une entreprise ?

Tout ce que vous vouliez savoir était si le salaire pouvait vous convenir ou non. Mais pour un recruteur, cela veut surtout dire que vous n’êtes pas réellement intéressé par le poste, et que vous n’avez aucune envie de faire ce job, à part pour gagner de l’argent.

De mon point de vue, ou celui d’un autre recruteur, je n’ai aucune envie de travailler avec une personne qui est plus préoccupée par son salaire, que par la mission en elle-même.

Leçon #1 pour postuler pour un emploi aux USA :

Un recruteur recherchera toujours une personne passionnée par son travail, par les tâches et responsabilités qu’elle va devoir remplir, et par l’entreprise qu’elle va rejoindre. La candidature d’une personne qui cherche uniquement à être bien payée ne retiendra pas une seule seconde l’attention du recruteur.

Donc si le salaire n’est pas indiqué sur l’offre d’emploi, et que c’est une information cruciale pour vous, NE DEMANDEZ pas le montant du salaire et NE CANDIDATEZ PAS à ce poste.

Vous êtes ma dernière chance ! Je suis désespéré(e) !

C’est un autre exemple qui illustre bien une situation générale. Le fait de faire passer vos motivations personnelles avant vos motivations professionnelles.

Croyez-moi, tout recruteur peut voir immédiatement pourquoi vous candidatez pour ce poste. Et c’est encore plus simple si vous commencez votre lettre de motivation par :

“J’ai la green card et j’ai peur de la perdre si je ne trouve pas un travail rapidement.”

C’est vraiment la pire chose que vous puissiez écrire si vous avez décidé de postuler pour un emploi aux USA. Imaginez un instant comment j’ai pu percevoir votre candidature !

En réalité, je me suis immédiatement dit : cette personne candidate à ce poste, non pas parce qu’elle est intéressée par la mission, mais parce qu’elle est désespérée et qu’elle en a absolument besoin.

Est-ce que j’ai vraiment envie de travailler avec une personne qui se fiche de savoir ce que USponsor Me offre au monde ? La réponse est simple : NON !

Leçon #2:

Ne donnez pas l’impression au recruteur que vous avez absolument besoin de lui. Si vous lui montrez dès le départ que vous avez tout à gagner, et que vous utilisez ce genre de techniques pour attirer son attention “S’il vous plait, je vous assure que…”, il n’ouvrira même pas votre CV.

Je ne suis absolument pas le profil que vous recherchez…

Mais engagez-moi quand même !

Voici la troisième erreur que j’ai le plus retrouvé dans vos candidatures pour postuler pour un emploi aux USA.

Mon offre d’emploi indiquait clairement les connaissances et aptitudes dont j’avais besoin pour ce poste. Comme des connaissances en WordPress et en automatisation marketing. Mais pour une raison qui m’échappe encore, j’ai parfois lu :

“Je suis très bon en service client….”

Ou des CV dans lesquels je retrouvais ce genre de compétences :

Comment postuler pour un emploi aux USA ? Les erreurs à éviter pour postuler pour un travail aux Etats-Unis Rédiger un CV pour postuler pour un job en Amérique.

Ce genre de CV n’est pas objectif du tout, et même contradictoire. Vous devez garder à l’esprit que je cherchais un assistant marketing. Et je ne vois pas en quoi ce type de candidatures peut m’aider à remplir les tâches que j’avais présenté dans mon offre d’emploi…

Soyons honnête ! Est-ce que ça vous parait logique ? Imaginez-vous aller chez un médecin parce que vous avez terriblement mal à la tête. Comment réagiriez-vous s’il vous donnait un traitement pour une ampoule au pied que vous n’avez même pas ?

Le pire dans tout ça, c’est que vous savez ce que je fais. Vous me suivez depuis un certain temps, plus de deux ans pour certains d’entre vous. Et j’ai besoin de quelqu’un qui peut m’aider avec les pages de ventes, les tunnels de vente, le marketing par emails, etc. Pourquoi alors me proposer de m’aider dans la négociation, ou service client ??

Leçon #3:

Montrez clairement dans votre CV, le type de poste que vous désirez avoir. Et expliquez tout aussi clairement dans votre lettre de motivation, pourquoi vous voulez occuper le poste pour lequel vous candidatez. Ici, je vous partage de bons exemples de CV américains, et tous les conseils dont vous avez besoin pour créer le votre comme un pro !

Si l’offre d’emploi que vous avez trouvé ne correspond pas à ce que vous cherchez, ne CANDIDATEZ PAS. Le recruteur ne va pas créer un poste de toute pièce pour vous. Donc ne perdez pas votre temps en candidatant à des offres qui ne vous sont pas destinées !

Le poste m’intéresse, mais je ne vais pas vous dire pourquoi

J’ai beaucoup lu dans vos lettres de motivation :

« Je vous écris pour vous exprimer mon intérêt à rejoindre votre entreprise »

Super ! Mais généralement, vous ne m’expliquez jamais pourquoi !!!  🙁

Pourquoi ça vous intéresse ? Qu’est-ce qui vous a plu dans l’offre ? Quel type de tâche vous intéresse particulièrement ? USponsor Me aide les candidats internationaux à trouver un job aux Etats-Unis. Pourquoi êtes-vous attiré à l’idée de rejoindre cette entreprise ?

Leçon #4:

N’oubliez jamais d’exprimer votre intérêt à rejoindre une entreprise américaine ou autre. Prouvez et parlez des raisons qui vous poussent à la rejoindre. Au bout du compte, si un recruteur reçoit plusieurs candidatures intéressantes, il se souviendra principalement de la personne qui correspond non seulement au poste, mais qui a exprimé son intérêt et son envie à rejoindre l’entreprise. Et à partager son objectif et sa vision.

Donnez-moi un visa ! Donnez-moi un visa je vous en supplieeee !

Je dois vous avouer que lorsque j’ai publié cette annonce, j’ai fait tout mon possible pour être au maximum transparente avec vous sur la question du visa. J’ai écrit en gras que USponsor Me ne peut pas encore sponsoriser de visa, ou prendre une personne en J1.

Et qu’est-ce que certains d’entre vous ont fait ?

“Je veux postuler pour un emploi aux USA. Est-ce que vous pouvez me sponsoriser ?”

Je vois que vous avez bien compris que vous avez besoin d’un job pour obtenir votre visa. Mais j’ai été vraiment déçue ! Est-ce que vous avez vu l’entreprise USponsor Me dans la base de données prévue à cet effet ? Avez-vous fait vos recherches avant de postuler ? J’explique justement que 90% des entreprises basées aux Etats-Unis ne PEUVENT PAS sponsoriser/embaucher, ou n’ont PAS BESOIN de candidats internationaux.

Leçon #5 :

Si une entreprise spécifie clairement qu’elle ne sponsorise pas pour un visa, ou qu’elle n’engage pas de J1 pour ce poste en particulier, ne posez pas la question. On vous a déjà répondu !

La vérité est que beaucoup de candidats ne savent pas comment s’y prendre pour se faire sponsoriser. Et ils se demandent ensuite pourquoi ils n’y arrivent pas. Vous pouvez être le candidat idéal pour un travail. Mais si l’entreprise ne sponsorise pas de demande de visa, cela n’a aucune importance. Votre CV sera immédiatement rejeté.

Pour trouver un employeur prêt à vous sponsoriser pour le visa, vous devez :

  1. savoir quel est votre visa idéal. Ce que vous pouvez déterminer très facilement en répondant à ce quiz.  
  2. uniquement postuler pour les entreprises qui offrent ce type de sponsoring/embauche. Et vous les avez tous ici.

Si cette expérience m’a bien appris quelque chose, c’est que vous devez absolument vous mettre à la place du recruteur lorsque vous faites la démarche de postuler pour un emploi aux USA. Car oui… Les recruteurs sont des êtres-humains comme vous et moi. Je recommande donc à tout le monde de faire cet exercice. Je vous assure que cela vous sera très utile dans votre recherche de travail.

Vous vous demandez pourquoi vous n’avez aucune réponse des recruteurs ? Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous!

Sharing is Caring!

Sarah Papasodaro

Expat in the USA, CEO & co-founder of USponsor Me. My goal is to help you achieving your American Dream: living and working in the USA. :)

IMPORTANT ! Nos actualités sur COVID-19