Visa d’échange J-1

Qu'est-ce que le visa J1 ?

The visa J1 est un visa d'échange, un visa non immigrantLe programme J-1 a commencé à amener temporairement des chercheurs aux États-Unis dans un but éducatif spécifique (enseigner ou mener des recherches). Aujourd'hui, le visa J1 permet de faciliter les échanges de compétences entre les américains et le reste du monde.

Au vu des statistiques, c'est le visa le plus délivré pour les Français. En 2014, près de 15 000 ont en effet été distribués.

Il comporte 14 programmes, complètement différent des uns des autres. Voici les différents programmes et leurs spécificités :

  • Short-Term Scholar: this maximum 6 months visa is intended for teachers, researchers, post- doc or pre-doc, and graduate students participating in a lecture, training or observation in the US;
  • Professor & Research Scholar: intended for a duration of 3 weeks to 5 years, this program teachers or researchers participating to a research or teaching project in the US;
  • Alien Physician: limited to 7 years, this visa is for graduated medical students to pursue their education in the United States;
  • Intern: for a maximum duration of 12 months is for students enrolled in an academic university or college outside of the U.S, or graduated within 12 months of program start wanting to participate in a internship program in their field of study;
  • Trainee: this is the visa for you if you have a post- secondary degree or certificate from outside of the U.S plus one year of work experience,  or 5 years of work experience in total. It will allow you to participate in a structured program in your professional field for a duration of maximum 18 months;
  • Specialist: a visa for recognized experts participating in a observation or consultation program;
  • Secondary School Student: this visa (for a maximum of 2 semesters) is for secondary school students between the ages of 15 and 18.5 years old participating in an accredited public or private secondary schools,
  • College and University Student: for college/university degree or non-degree applicant from outside the U.S. enrolled in a a degree or non-degree program at an accredited post secondary academic institution, or in a student internship program;
  • Summer Work Travel: for university students working in unskilled seasonal or temporary jobs;
  • Camp Counselor: for youth workers, students, teachers, or individuals with specialized skills of more than 18 years serving as counselors in a U.S. summer camp;
  • Au Pair: this visa is for 18 to 26 years old with a secondary school level and provide child care to host families and take courses at a U.S. post- secondary accredited academic institution;
  • Teacher: this visa will allow you to stay in the United States for up to 3 years to teach full-time in an accredited primary public or private school.

Le visa J1 présente de nombreux avantages pour l’entreprise. Il est en effet assez rapide et facile à obtenir comparé à d’autres visas de travail non immigrant. Cependant, il a également quelques restrictions.

Qui y est éligible ?

Pour y êtes éligible, vous devez être étudiant, scientifique, stagiaire, enseignant, diplômé de médecine, ou assistant dans la recherche. Cela dépend vraiment du programme pour lequel vous postulez. Vous devez aussi prouver que vous participez à un programme d'étude, recherche, formation ou un échange culture créé par le DOS (Department of State).

Découvrez ici chaque programme, et leurs critères :

Demande du visa J-1

Dans le cas d’un J-1, ce n’est pas votre entreprise qui devra se porter sponsor, mais un organisme. Il n’y a pas de quota, et la demande peut se faire tout au long de l’année.

Comme ce n’est pas à l’entreprise de vous sponsoriser le visa, les démarches administratives côté entreprise sont grandement simplifiées. Si votre cas est simple, cela pourra alors vous éviter de prendre un avocat. Vous pouvez faire appel à un organisme d’aide au dépôt du dossier du visa. Et en tant que candidat, vous pourrez vous charger de toutes les démarches administratives pour votre demande de visa avec votre organisme sponsor sans solliciter le précieux temps de votre futur employeur. Votre employeur n’aura plus qu’à valider les documents, dont le « training program » que vous lui aurez soumis.

Vous trouverez tous les organismes sponsors pour le visa J-1 Trainee ici. Je vous conseille de les contacter pour avoir leur accord sur le sponsoring de votre visa avant même d’avoir une proposition d’embauche. Vous avez juste besoin de l’accord d’un organisme sponsor.

Chaque organisme a ses propres règles sur les critères d’éligibilité et les caractéristiques que nous sommes entrain de voir. Donc selon votre profil et ce que vous recherchez, le premier que vous contacterez ne sera peut-être pas le bon pour vous. Continuez alors à les contacter jusqu’à ce que vous tombiez sur celui qui vous correspond le mieux (avec ce qu’on est entrain de voir), et qui vous donnera son accord pour vous sponsoriser votre visa J-1.

Cependant, ces organismes ne pourront pas vous sponsoriser pour le visa J-1 tant que vous n’avez pas d’entreprise. Une fois que votre entreprise vous aura proposé une embauche, vous pourrez faire votre demande de visa.

Délai d'obtention du visa J-1

Le délai pour obtenir un visa J1 Trainee est généralement de 3 à 12 semaines en fonction de l’organisme sponsor que vous choisirez, si vous payez pour la procédure accélérée et de la disponibilité du consulat pour l’entretien.

Départ en famille

Vous aurez la possibilité d’être accompagné de votre conjoint(e) et/ou de votre/vos enfant(s). Le concubinage et le PACS ne sont pas reconnus aux États-Unis. Par conséquent, vous devrez être officiellement marié. Votre conjoint(e) et/ou votre/vos enfant(s) recevront aussi un visa, le J-2 (J2), qui leur permettra de vivre avec vous. Votre conjoint(e) aura la possibilité de travailler aux USA. Il faudra cependant prouver que son salaire est un salaire d’appoint, et que vous n’en avez pas besoin pour résider sur place.

Changement d’employeur pendant la période du J1

Votre visa est lié à votre entreprise. C’est-à-dire que si votre programme ne se passe pas bien, vous devrez transférer votre visa vers une autre société si vous souhaitez continuer l’aventure, et si votre organisme sponsor vous le permet.

Coût du visa J1

Le prix pour obtenir un visa J1 Trainee dépend de sa durée. Pour une durée maximale, il coûte entre 2 000$ et 3 500$.

Concernant le règlement de votre visa, tout dépend de votre négociation avec l’entreprise. Ce sera soit à vous de payer les frais, soit à votre entreprise, soit à un organisme gouvernemental si vous participez à un programme spécial. Mais attention à la règle des 2 ans qui s’appliquera pour ce dernier (je vous donne plus d’infos un peu plus bas dans cet article).

La demande étant plus forte que l’offre, vous risquez le plus souvent de devoir prendre en charge les frais du visa. Donc, prévoyez-le dans votre budget.

Rémunération et couverture santé

Il n’y a tout simplement aucune contrainte ni limite de revenu minimum ou maximum pour ce visa. Vous pouvez ne pas être rémunéré du tout, comme être rémunéré à hauteur des autres employés de la société, ou être rémunéré plus. Mais gardez toujours à l’esprit que le visa J1 Trainee vous permet d’acquérir de nouvelles compétences et d’améliorer votre expertise. Pour notre exemple, Maxime est rémunéré à la hauteur des salariés de son domaine de sa société.

En termes de couverture santé, vous serez couvert par la mutuelle de votre sponsor. L’assurance santé de votre séjour sera comprise dans le prix de votre visa, ce qui vous permettra d’être couvert en cas de problème de santé. C’est un avantage considérable, car les frais médicaux aux États-Unis sont très chers.

Cela va économiser en moyenne 500$ (si vous êtes seul) à 1 000$ (si vous êtes en famille) par mois pour vous et votre employeur.

Avantages fiscaux

En plus de ne pas avoir de frais d’avocat au début, et de frais de mutuelle ensuite par mois,  votre employeur et vous-même aurez des avantages fiscaux avec le visa J-1. Celui-ci est effectivement exempté :

  • de la taxe « Social Security »,
  • de la taxe « Medicare »,
  • de la taxe « unemployment » (chômage) au niveau fédéral et de l’État, puisque c’est un visa d’échange et non pas un visa pour immigrer aux États-Unis. Donc vous ne serez techniquement jamais au chômage aux États-Unis.

Cela lui permettra d’économiser environ 7.79% pour votre employer, et 7.11% de vos propres taxes. Un petit tableau avec les avantages fiscaux :

Les avantages fiscaux qu'à l'entreprise aux USA pour embaucher un employé sous visa J-1

Durée du visa J1

En fonction du « training program », du secteur, de l’organisme sponsor, de l'accord entre vous et votre entreprise, la durée du visa peut varier de 3 semaines à 3 ans.

Check the visa duration depending on the exchange visitor program you are interested in:

2 years Home Country Physical Presence Requirement

Comme nous allons le voir un peu plus bas dans cet article, certains détenteurs du visa J-1 sont assujettis à la règle « 2 years Home Country Physical Presence Requirement », d’autres non.

Cette règle stipule que vous devez retourner dans votre pays d’origine pendant un total de 2 années cumulées minimum après votre programme d’échange J-1. En d’autres termes pendant ces 2 ans, vous ne pourrez pas ni obtenir de visa H, L ou K, ni le statut de résident permanent, ou de visa immigrant.

Comment savoir si vous êtes éligible à cette règle des 2 ans ?

Si vous êtes déjà aux États-Unis sous un visa J-1, c’est tout simplement sur votre visa que vous devez regarder. Si vous voyez l’inscription: « Bearer is not subject to section 212(e) 2 year rule does not apply.« , cela veut dire que vous n’êtes pas assujetti à cette règle.

Dans quel cas la règle s’applique-t-elle ?

Si vous n’êtes pas encore en J-1, vous serez soumis à cette règle si :

  • votre programme d’échange est financé par un organisme gouvernemental,
  • votre pays et votre domaine d’activité sont dans la liste concernée par cette règle.

Quelles sont les démarches pour obtenir un visa J1 ?

Pour ceci, regardez si votre pays est présent dans cette liste. Si ce n’est pas le cas, vous n’avez pas besoin d’aller plus loin. Et si vous ne faites pas financer votre programme par un organisme gouvernemental, vous ne serez pas soumis à la règle des 2 ans.

Si c’est le cas, alors vous devez continuer vos recherches et vérifier ici en recherchant avec votre pays, si votre domaine de métier est listé ou non. Dans le cas où il se trouverait dans cette liste, alors vous serez soumis à cette règle. Si ce n’est pas le cas et que vous ne vous faites pas financer votre programme par un organisme gouvernemental, vous ne serez pas soumis à cette règle.

Pour plus d’informations, vous avez les instructions pour utiliser cette « Skills List By Country » ici.

Renoncer à la règle des 2 ans

Si vous êtes éligible au « 2 years rule » (la règle des 2 ans), il y a possibilité de faire une dérogation pour renoncer à cette règle. Cependant, ce n’est possible que si vous répondez à des critères bien spécifiques. Vous trouverez plus d’infos ici.

Intéressé par le visa J1 pour les USA ? Ou vous en avez déjà bénéficié ? Partagez votre expérience dans les commentaires :).

Consultez les ressources suivantes pour plus d'informations :

Comment obtenir un Visa J1 trainee : les conditions, le prix…
Note importante avant de lire cet article : rien dans cet article n’est destiné à être des conseils légaux. Mais uniquement[...]
Sharing is Caring!