Comment vérifier si je peux toujours trouver un travail et obtenir un visa pendant la pandémie du COVID-19 ?

La pandémie du COVID-19 affecte l’attribution des visas de travail / d’échange (visas non-immigrant) dans certains pays, sauf dans le cas où vous êtes basé aux États-Unis avec un visa de travail en cours. Dans ce cas, cela ne vous affecte pas car vous pouvez obtenir un ajustement du statut avec un nouveau visa sans quitter le pays.

Si vous n’êtes pas encore basé aux États-Unis, veuillez lire les étapes ci-dessous dans leur intégralité. Vérifiez-les toutes une par une pour vous assurer que vous pouvez obtenir un emploi et être sponsorisé pour un visa pendant la pandémie du coronavirus avant de souscrire à notre pass « Get Hired ».

1. Vérifiez si vous êtes éligible pour au moins un visa qui n’est pas temporairement suspendu

Depuis le 24 juin 2020 et jusqu’à la fin de cette année, la délivrance de certains visas (J-1, H-1B, H-2B et L-1) est suspendue. Voici le décret officiel.

Tout d’abord, vérifiez les visas qui vous sont calculés dans votre tableau de bord – section «Mon futur visa» (ce sont les visas auxquels vous êtes potentiellement éligible) ; voyez-vous un visa différent de J-1, H-1B, H-2B ou L-1 ?

Dans cet exemple, vous avez les visas E-1, E-2 et A1/A2 (J-1, H-2B et H-1B ne sont plus des options disponibles)
  • Si oui, continuez à l’étape 2.
  • Si ce n’est pas le cas, malheureusement, vous devrez attendre la levée du décret. Rassurez-vous, il ne durera pas indéfiniment. En attendant, vous pouvez toujours travailler sur votre CV pour être prêt à reprendre au plus vite votre recherche d’emploi aux États-Unis. De cette manière, vous pourrez gagner plusieurs jours sur votre préparation une fois que le pays rouvrira.

Si vous ne voyez pas de visas auxquels vous pourriez être éligible dans votre tableau de bord, remplissez d’abord votre profil afin de les calculer.

2. Vérifiez si vous avez des offres d’emploi disponibles dans votre domaine en fonction de vos visas calculés

COVID-19 perturbe l’attribution des visas de travail / d’échange car il affecte l’économie américaine. Le taux de chômage aux États-Unis a augmenté pour certains secteurs d’activité / domaines tandis qu’il a baissé pour d’autres.

Assurez-vous donc de vérifier si vous voyez des opportunités d’emploi pour vous sur USponsorMe.

Vous pouvez modifier le libellé de poste dans la barre de recherche en haut avec un mot-clef en rapport avec votre expérience ou vos diplômes passés.

Tapez le libellé de poste que vous ciblez en fonction de votre poste ou diplôme antérieur

En outre, supprimez les visas J-1, H-1B, H-2B et L-1 du filtre « visa« , puis regardez ce qui apparaît. Vous pouvez également modifier d’autres filtres tels que « location » pour rechercher sur une zone géographique plus large aux États-Unis.

Supprimez J-1, H-1B, H-2B et L-1 d’ici

Vérifiez si les offres d’emploi que vous voyez vous conviennent bien. Pour cela, cliquez sur «More Details» pour afficher la description complète du poste.

Voyez-vous des emplois disponibles qui vous intéressent ?

  • Si oui, cela signifie que votre domaine n’est pas affecté par le COVID-19 (car les recruteurs embauchent toujours des candidats). Vous pouvez donc toujours être sponsorisé. Continuez à l’étape 3 !
Voici le visa que vous pouvez obtenir pour le poste
  • Si ce n’est pas le cas, malheureusement, nous n’avons pas d’opportunités d’emploi pour vous en ce moment. Cependant, nous vous suggérons d’activer votre alerte jobs, afin que nous puissions vous prévenir dès que nous recevrons de nouvelles offres qui vous correspondent. Le décret et la crise économique COVID-19 ne dureront pas éternellement. Nous vous recommandons donc de travailler sur votre CV en attendant. Cela vous permettra d’être prêt et de gagner plusieurs jours sur la préparation, une fois que tout ouvrira de nouveau.

3. Vérifiez auprès de l’ambassade / du consulat américain le plus proche de chez vous

Pour obtenir un visa non-immigrant, vous devrez prendre rendez-vous à l’ambassade / au consulat américain le plus proche. Cependant, certains d’entre eux peuvent être temporairement fermés en raison de la pandémie de COVID-19 et, par conséquent, ne pourront pas délivrer de visas non-immigrant.

Certains consulats et ambassades des États-Unis ont rouvert au public dans certains pays, et les autres rouvriront très bientôt. Pour votre information, l’USCIS (U.S.Immigration Office) a rouvert ses portes au public le 4 juin.

Contactez alors votre ambassade / consulat américain le plus proche (via leur site web ou en les appelant), et demandez-leur s’ils ouvrent au public et s’ils délivrent actuellement des visas non-immigrant.

Votre ambassade / consulat américain le plus proche est-il ouvert au public et délivre-t-il des visas de non-immigrant ?

  • Si oui, bonne nouvelle ! Vous pouvez dès à présent recommencer votre recherche d’emploi aux Etats-Unis. Nous pouvons toujours vous aider à obtenir l’un des postes listés sur notre plateforme pendant la pandémie de COVID-19 grâce à l’abonnement à notre pass ‘Get Hired’. Avant cela, cependant, passez à l’étape 4, la dernière étape à lire.
  • Si non, demandez à votre ambassade / consulat quand ils vont rouvrir pour les rendez-vous de délivrance de visas non-immigrant. De cette façon, vous saurez quand vous pourrez commencer à rechercher un emploi aux États-Unis. En attendant, vous pouvez toujours travailler sur votre CV afin qu’il soit prêt quand vous pourrez reprendre votre recherche. Faire cela pourra vous faire gagner plusieurs jours sur la préparation une fois que votre ambassade / consulat rouvrira.

4. Vérifiez les restrictions de voyage de votre pays vers les États-Unis

Comme si ce n’était pas encore assez compliqué, il est possible qu’une restriction de voyage vers les États-Unis s’applique pour vous une fois que vous aurez obtenu votre proposition d’embauche et votre visa.

Vérifiez l’état actuel de la restriction de voyager vers les États-Unis ici, en cliquant sur les États-Unis ; voyez-vous votre pays de résidence dans la liste ?

  • Si non, cela signifie que vous n’avez aucune restriction de voyage, vous pouvez donc voyager aux États-Unis sans aucun problème.
  • Si oui, vérifiez si vous faites partie des exceptions. Dans le cas contraire, vous pouvez toujours envisager une expatriation aux États-Unis, mais vous devrez rester 14 jours dans un pays qui n’a pas de restrictions de voyage vers les États-Unis avant d’entrer dans le pays.

Assurez-vous de vérifier toutes les étapes ci-dessus avant d’aller de l’avant et de vous abonner à notre pass ‘Get Hired. Nous ne nous tenons pas responsables de votre décision à vous abonner. En cas de doute, contactez-nous.

La pandémie de COVID-19 ne durera pas éternellement, mais cette situation durera encore plusieurs mois jusqu’à ce que le taux d’infection soit maîtrisé. Restez patients ! En attendant, nous vous recommandons fortement de préparer votre expatriation aux États-Unis. Le processus n’a pas de limite de temps, et il peut prendre plusieurs semaines pour que vous obteniez le CV, la lettre de motivation et le profil LinkedIn parfaits qui vous permettront de décrocher des entretiens d’embauche une fois que le marché de l’emploi aux Etats-Unis pour Internationaux se décongestionnera. Cela vous fera gagner du temps une fois que tout reviendra à la normale !

IMPORTANT ! Nos actualités sur COVID-19